La cosmétique naturelle

1 – Cosmétique naturelle vs cosmétique conventionnellevisage beauté

2 – Pourquoi choisir la cosmétique naturelle?

3 – Comment faire ?

4 – Mes coups de coeur

 

1 – Cosmétique naturelle vs cosmétique conventionnelle

La cosmétique naturelle a pour objectif de n’utiliser que des produits naturels issus majoritairement du monde végétal dans ses formulations tandis que la cosmétique conventionnelle utilise dans plus de 80 % de sa formulation des matières chimiquement reconstituées ou issues de l’industrie pétrochimique.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Les actifs en cosmétique sont essentiellement d’origine naturelle et végétale, c’est pourquoi dans un cosmétique naturel on retrouvera quasiment 100% d’actifs alors que dans un cosmétique conventionnel – de 10% seulement.  Les grandes industries cosmétiques dont nous tairons le nom le font pour des raisons économiques et préfèrent investir dans le marketing (brevet miracle, nouveauté, produits d’apparence naturelle, prestige de la marque…)

Pourtant aujourd’hui les économies ne sont visibles que pour les grandes sociétés cosmétiques et nous consommateurs devons payer très chers pour un produit de faible qualité, parfois nocif pour notre santé et l’environnement, dans lequel les actifs de bases sont quasi inexistants ou de mauvaise qualité.

2 – Pourquoi choisir la cosmétique naturelle?

De plus en plus de gens constatent que quelque chose ne va pas dans le système de consommation et que malgré l’achat de crèmes au prix exorbitant, l’effet cosmétique recherché n’est pas là et parfois c’est même le contraire qui se produit.

Plus on utilise de produits dit efficaces immédiatement (comprenez agressif) et plus la peau se fragilise et cela nous fait entrer dans un cercle vicieux dans lequel nous avons toujours besoin de plus fort et donc plus agressif.

Les ingrédients utilisés sont de plus très nocifs pour nous et l’environnement, ils n’apportent aucun bénéfice si ce n’est un confort au moment même de l’utilisation du produit (mousse, douceur, parfum…). Beaucoup d’études démontrent aujourd’hui la toxicité de certains composants chimiques comme le paraben, l’aluminium, les sulfates, les conservateurs… par contre l’efficacité des composants naturels comme les huiles végétales ou les hydrolats n’ont jamais été remis en cause bien au contraire.

Optez pour un cosmétique naturel c’est à la fois choisir la qualité, l’efficacité, un produit adapté à ses besoins tout en préservant l’environnement.

3 – Comment faire ?

Premièrement : faire le tri en décryptant nos cosmétiques (liste INCI). Voici un tableau récapitulatif des ingrédients controversés et nocifs pour notre santé. Il peut vous aider à apprendre à reconnaître un bon produit cosmétique en procédant par élimination.

Les ingrédients à éviter Cliquer pour agrandir

 

Liste INCI Cliquer pour agrandir

infographie ingredients 4 greenwashing
Le greenwashing – Cliquer pour agrandir

Attention toutefois au « greenwashing » et à la mode du « sans ». Beaucoup de grandes marques tentent de vendre des produits conventionnels en leur donnant un aspect naturel. Pour cela ils utilisent de nouveau le marketing : couleur naturelle, des images « nature », des ingrédients miracles et une longue liste de « sans » (paraben, aluminium, sulfates, conservateurs…). Or, les « sans » sont compensés par d’autres substances tout aussi nocives mais encore méconnues de nous consommateurs.

Alors que choisir ?

Se tourner vers des cosmétiques labellisés  est une option car les cahiers des charges sont assez strictes.

Voici les principaux labels

cliquer pour agrandir
cliquer pour agrandir

Seconde option, fabriquer vous même les cosmétiques. Il est possible de trouver facilement les matières premières de qualité via internet ou les magasins bio (liste de mes favoris ci dessous).

Choisir et utiliser les principes actifs de la nature : huiles végétales, argiles, sucres, sels, huiles essentielles …

Ces principes actifs n’arrivent qu’en quantité minime dans les produits de grandes marques et pourtant ils sont indiqués en caractères gras dans les slogans marketing (aloe vera, huile d’argan…), si ces produits n’apparaissent pas dans les 3 premiers ingrédients de la liste INCI,  souvent longue et illisible, alors vous pouvez vous dire que la marque se moque de vous!

Les ingrédients naturels tels que les huiles végétales et hydrolats sont très faciles d’utilisation, les textures sont agréables, les parfums délicats et surtout les effets remarquables. Avec un peu de pratique et de bon sens, vous verrez qu’il n’est pas si compliqué de s’y mettre. A travers ce site je confie quelques « secrets »  cosmétique (quand le temps me le permet) que vous retrouverez en cliquant ici.

Je propose également des consultations avec créations personnalisées et des ateliers pour les personnes ne sachant pas par où commencer, souhaitant être accompagnées ou juste pour les curieux qui ont envie de passer un moment convivial.

4 – Mes coups de cœurs cosméto

Il existe un mouvement international pour la slow cosmétique avec une charte précise et complète. Le site internet officiel regorge de conseils et de fiches pratiques à télécharger et à utiliser au quotidien. Un site marchant a été créé par cette association, vous y trouverez des cosmétiques prêts à l’emploi et des matières premières de grande qualité.

Découvrez la Slow Cosmétique

Je recommande également les ouvrages suivants :

couverture-Adoptez-la-slow-cosmétique-2012

 

Un livre simple, complet et accessible à tous les curieux de la slow cosmétique.  Une belle porte d’entrée vers ce nouveau mode de consommation. A lire de tout urgence !

 

 

slow cosmétique visuel

 

Voici une version plus ludique mais avec les mêmes objectifs et informations

 

 

la-verite-sur-les-cosmetiques-de-rita-stiens-924655279_MLCe livre est plus dense et plus détaillé, je le conseille plutôt en seconde lecture. Ecrit par une journaliste, c’est un incontournable pour comprendre le monde de la cosmétique (histoire, méthode…) mais aussi prendre du recul sur nos habitudes et apprendre à identifier les risques liés à l’usage des cosmétiques. Les alternatives « slow » sont  également bien présentées. Il existe un site où vous pouvez vérifier les ingrédients  INCI un par un : http://www.laveritesurlescosmetiques.com/inci_fr.php

 

 

Le blog de Julien Kaibeck qui m’a ouvert les portes d’un univers nouveau rempli de douceur, saveur, odeur et créativité en total accord avec mes valeurs.

http://www.lessentieldejulien.com/a-propos/ 

Depuis Septembre 2016, je propose au cabinet un espace « Boutique-Conseils » où vous pouvez trouver un large choix de matières premières de grande qualité à un prix très compétitif. L’occasion en plus de faire connaissance et d’obtenir les conseils parfaitement adaptés à vos besoins !

Plus d’infos ici !

 

Quelques sites où vous pouvez aisément vous procurer de quoi faire vos propres créations cosmétiques :

https://www.slow-cosmetique.com/

http://www.abiessence.com/

http://www.aroma-zen.com

http://www.bioflore.be/

http://www.mycosmetik.fr/fr/

http://www.aroma-zone.com/ (large choix de conditionnement – flacons – pots…)

http://www.huiles-et-sens.com/

 


Vous verrez, avec quelques informations de bases il est très facile de s’y mettre et vous ne reviendrez plus jamais en arrière!